Résolution 2013 : arrêter de croire qu’être journaliste c’est « juste cool »

8 Jan

Nous sommes actuellement en l’an 2013 après Jésus Christ. Chaque année, c’est la même rengaine. Amis, famille, et même des personnes qu’on n’apprécie pas particulièrement nous souhaitent le meilleur. Ok. Merci. Mais le meilleur c’est quoi finalement ?

(CC BY NC ND par thatautguy)

(CC BY NC ND par thatautguy)

Le meilleur, c’est avant tout la santé, dirons certains. C’est vrai. Je n’ai aucune envie de passer du temps à l’hôpital en 2013. Je n’ai pas non plus envie de choper tout un tas de maladies, à commencer par la gastro entérite, dont le seuil épidémique a été franchi il y a déjà quelques jours. Bref. La santé, c’est ultra important. Au delà d’une santé solide, il faut que je précise qu’il est préférable de reprendre une activité sportive régulière afin de réussir à dépasser le stade d’une « santé correcte », pour entrer dans celui d’une « forme satisfaisante ». Ce qui n’est quand même pas tout a fait la même chose.

Si tu es sérieuse, tu auras un beau métier…

Ce deuxième paragraphe est important me direz-vous. Et bien je pense pour ma part qu’il est totalement hypocrite. C’est vrai, qui se soucie de sa santé lorsque celle-ci est satisfaisante ? Personne ! L’être humain n’en a strictement rien à faire d’avoir une santé de jeune lion. Ce qui intéresse l’homme, c’est l’argent, l’état de ses finances, la capacité à construire des projets rentables et durables…

Pour ce faire, il suffit de trouver un travail. Comme disaient mes parents : « si tu es sérieuse à l’école et que tu fais des études, tu auras un beau métier et tu pourras t’offrir tout ce que tu souhaites » ! Merci maman et papa pour le matraquage de ce genre d’inepties. Résultat des courses : des études pas trop longues, un cursus plutôt pertinent et des débouchés… presque médiocres.

Pourtant le métier est sympa. Journaliste. C’est plutôt hyper sexy comme job, à en croire les regards admiratifs des gens croisés à telle ou telle soirée. Ok c’est fantastique d’être journaliste. Mais pour l’être vraiment, tu as intérêt de cravacher ma cocotte. Certains confrères vont jusqu’à décourager les gosses lorsqu’ils interviennent dans des classes scolaires : « Chaque fois que j’interviens dans les écoles pour la journée de la presse je dissuade le plus grand nombre » (via Twitter). Comme disait un certain Erwann Gaucher, on s’est fait enfumer. Tintin et la découverte du monde à travers des reportages qu’il ne livre jamais, cela n’arrive, là non plus, JAMAIS !

Du « parcours du combattant » à « mission presque impossible »

Pour l’instant, la vie d’un jeune journaliste tout droit sorti d’une formation (il y a peut être plus de facilité si on sort d’une « grande école » de journalisme dispensant une formation reconnue par la profession) c’est des heures et des heures de veille pour dénicher une petite offre d’emploi qui correspond à quelques-uns de ses critères, la multiplication des lettres de motivation, coups de téléphone sans réponse, relance de contacts, mobilité paroxysmique… J’en passe et des meilleurs.

Pour exemple, j’ai postulé récemment à une offre d’emploi qui promet du travail en CDI pour pas mal de journalistes et pourquoi pas des jeunes pousses. En 24 heures, 400 CV ont été reçus par Denis Robert, à l’initiative du « casting ». Il s’est empressé de clôturer le dépôt de dossiers, submergé par les candidatures allant jusqu’à conclure sur sa page Facebook : « Please, stop… »

« 400 CV en 24 heures… Franchement ! J’ai toutes mes chances !!! »

Plus sérieusement, j’entends déjà les journalistes bien installés crier au complot… S’empresser de dire qu’eux aussi ont subi un traitement inacceptable en sortant de l’école. Je ne remets en aucun cas leur version des faits en doute. Entrer dans le cercle très fermé des journalistes en CDI a toujours relevé d’un véritable « parcours du combattant », qui s’est depuis quelques années transformé en « mission presque impossible ». Alors non… être journaliste c’est pas « juste cool ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :